Un sinistre survient chez moi : que dois-je faire?

26 août 2019
Dégât d’eau, incendie, catastrophe naturelle, cambriolage : un sinistre vient d’arriver chez vous? Voici un petit guide de ce que vous devez faire et de ce qui vous attend.

En général, quand un sinistre survient, il faut agir rapidement :

  • d’une part, pour tenter de limiter les dégâts et de récupérer les biens qui sont encore en bon état; et
  • d’autre part, pour vous faire indemniser dans des délais raisonnables, sachant que le processus peut prendre un certain temps.

Heureusement, votre courtier d’assurance est là pour répondre à vos questions et vous aider à remettre votre chez-vous en bon état. Voici les étapes à suivre si un sinistre frappe votre résidence.

1. Contactez votre courtier

Dès que vous constatez que vous êtes victime d’un sinistre, appelez votre courtier pour lui décrire les événements. Si possible, ayez en main votre numéro de contrat d’assurance habitation.

2. Limitez les dégâts

Dès que vous êtes en mesure de réintégrer votre demeure, documentez les dégâts en faisant une visite de votre domicile, idéalement avec votre courtier d’assurance ou l’expert en sinistre s’il est déjà désigné. Tentez de récupérer ce que vous pouvez pour éviter d’augmenter les dommages : il est de votre responsabilité d’essayer de limiter les dégâts. Prenez des photos et faites une liste des items qui ne seront pas récupérables.

3. Évaluez les dommages pour définir votre réclamation

Ayant pris connaissance de votre contrat d’assurance, l’expert en sinistre attitré à votre dossier vous guidera à travers le processus de réclamation, se renseignera sur la cause du sinistre s’il y a lieu, et estimera les dommages avec vous.

Sachez que plusieurs facteurs peuvent influencer les conditions et les montants de votre réclamation. Voici quelques exemples de situations qui ont un impact :

  • vous ne pouvez pas réintégrer votre domicile pendant longtemps;
  • la cause du sinistre est liée à un défaut de fabrication;
  • le sinistre est la responsabilité d’un individu.

4. Suivez votre réclamation

Vous êtes responsable de votre réclamation. Il faut donc suivre de près toutes les étapes du processus. Si vous êtes client d’Intact Assurances, vous pouvez le faire grâce à L’Espace client, accessible à partir de notre site web et également disponible via l’application mobile iOS ou Android d’Intact Assurance.

N’oubliez pas de conserver tous vos reçus, factures et documents signés liés au sinistre.

5. Gérez les travaux après le sinistre

Si votre situation requiert les services d’un restaurateur après sinistre pour des travaux d’urgence ou du nettoyage, c’est habituellement l’assureur qui le désigne. Pour des travaux de réparation ou de reconstruction par la suite, c’est à vous de choisir l’entreprise qui les effectuera. Assurez-vous que les travaux effectués sont satisfaisants avant de lui faire un paiement final.

    Assurance habitation

    Une soumission rapide pour votre assurance habitation, ça vous dit?

    Rien de plus simple avec notre formulaire de soumission en ligne!

    Après un sinistre, qui fait quoi ?

    Le courtier en assurance habitation : c’est votre premier point de contact. Il s’occupera de votre dossier et des suivis nécessaires.

    L’expert en sinistre : mandaté par l’assureur pour régler votre réclamation, il est là pour vous guider dans la procédure; n’hésitez donc pas à faire appel à lui. C’est lui qui enquêtera sur la cause du sinistre, déterminera si la perte est recevable en vertu de votre contrat d’assurance, estimera les montants des dommages et négociera le montant de votre réclamation. Cet expert est payé par l’assureur. (Vous pouvez, si vous le souhaitez, mandater vous-même un expert en sinistre, que vous devrez alors rémunérer à vos frais.)

    L’assureur : c’est l’entreprise avec laquelle vous possédez un contrat d’assurance habitation.

    • Votre assureur a l’obligation de remettre vos biens et votre domicile dans le même état qu’ils étaient avant le sinistre. Il doit également réparer ou remplacer les biens et la partie du bâtiment endommagé le cas échéant.
    • Une fois votre déclaration de sinistre reçue, l’assureur doit vous indemniser dans les 60 jours.
    • Dans les procédures, un devis doit être préparé pour évaluer les coûts de reconstruction. Si vous décidez de ne pas faire de réparations, le courtier vous remboursera en vous donnant un montant d’argent.

    Deux derniers conseils

    N’attendez pas que le ciel tombe sur votre résidence ou que cette dernière ne s’envole en fumée pour faire la liste de vos biens. Un accident est vite arrivé : si vous avez déjà un inventaire des biens dans votre habitation, cela facilitera et accélérera les démarches.

    Ne tentez pas de réclamer des biens que vous ne possédiez pas auparavant ou d’une valeur supérieure à ce que vous aviez. Procéder ainsi nuirait à votre indemnisation et vous pourriez avoir de la difficulté à vous faire assurer à nouveau.

    Pour en savoir plus, la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD) offre un guide d’accompagnement du sinistré dans lequel vous trouverez une foule de renseignements.

    L’expert en sinistre qui vous est affecté vous aidera dans toutes les démarches, qui sont multiples et peuvent être fastidieuses. Et n’oubliez pas, la première chose à faire lors d’un sinistre est de contacter votre courtier et n’hésitez pas à lui poser toutes vos questions.